Vous êtes ici : Accueil FRMembresAssociés

LOISON Nathalie

Docteure en civilisation américaine, membre associé du CIMMA

Publié le 4 janvier 2019 Mis à jour le 25 juin 2019

Thème de recherche

Mon travail a pour objet d’examiner la manière dont le golfeur Tiger Woods et le sénateur Barack Obama ont personnellement évoqué leur identité multiraciale dans l’espace public, et l’angle sous lequel la presse a interprété et relayé leur message entre 1997 et 2009.

Titre de la thèse

Quelle représentation des identités multiraciales dans l’Amérique dite « post-raciale » ? Le cas de Tiger Woods et de Barack Obama (1997-2009).

Présentation synthétique des recherches

Mes recherches portent sur l'étude du métissage aux États-Unis et l'histoire et la culture africaines-américaines. Mon travail doctoral s'intéresse, d’une part, à la manière dont Tiger Woods et Barack Obama ont évoqué leur métissage dans l’espace public, et, d’autre part, à l’angle sous lequel la presse a interprété et restitué leur message. J’ai choisi de me concentrer sur la période dite « post-raciale », qui s’étend du début des années 1990 à l’élection de Donald Trump en 2016, car elle se caractériserait par un désintérêt de la société américaine pour le concept de race.

Par ailleurs, les années 1997-2009 correspondent à des moments-clés dans les carrières de mes sujets. Trente ans après la légalisation du mariage mixte en 1967, Woods, né d’un père africain-américain et d’une mère thaïlandaise, a remporté un championnat de golf qui l’a consacré comme le premier sportif issu d’une minorité raciale à percer dans une discipline autrefois réservée aux Blancs.
Peu après, il a refusé de se définir comme noir et a inventé le néologisme Cablinasian — contraction des termes Caucasian, Black, Indian et Asian — pour désigner son mélange d’origines. La même année, Barack Obama, fils d’un économiste kényan noir et d’une anthropologue américaine blanche, a entamé son premier mandat en tant que sénateur de l’Illinois.
En 2009, il a accédé à la présidence américaine, en dépit d’un profil qu’il a lui-même qualifié d’improbable en raison de son ascendante mixte. Au même moment, la presse a révélé les nombreuses relations extra-conjugales que Tiger Woods entretenait avec une dizaine de serveuses, mannequins et actrices pornographiques blanches.

Colloques et publications

  • Communication « Choosing a Community : Jennifer Beals and Hayley Kiyoko, icons of the LGBT cause and invisible biracial women » lors du Congrès de l’AFEA (Nantes, 24 mai 2019). Co-organisation avec Cécile Coquet-Mokoko de l’atelier sur la performance raciale.
  • Communication « Quelle représentation du multiracialisme dans l’Amérique dite post-raciale ? Les cas de Tiger Woods et de Barack Obama (1997-2009) » lors de la Journée des Jeunes Chercheurs dans la Cité (Lille, février 2018).
  • Conférence « Histoire du racisme aux États-Unis » dans le cadre de la visio-conférence « Du lynchage à Trump : racisme aux États-Unis » avec l’universitaire et activiste africaine-américaine Doria Johnson (Dorothy’s Gallery, Paris, 2017).
  • Conférence « La représentation du multiracialisme noir dans la presse américaine (1997-2009) » dans le cadre de la rencontre-conférence avec Doria Johnson (Dorothy’s Gallery, Paris, 2013).
  • Communications lors de la Journée d’études du laboratoire ERIAC (Université de Rouen, 2010), le Congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (Paris, 2011), le Centre d’Études Africaines de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris, 2011), la Journée des doctorants de l’Université de Rouen (2012) et le Congrès de l’Association Française d’Études Américaines (Brest, 2011, et Strasbourg, 2017).
  • Organisatrice, discutante et interprète de la conférence de Doria Dee Johnson : "Lynching, memory, and its modern implications as read through the experiences of U.S. Black women's culture and bodies” (Université de Rouen, 2013)
  • Co-secrétaire administrative de Revue Africaine et Membre du Comité de Rédaction. (Paris : L’harmattan) : 2010-2012

Parcours professionnel

  • PRCE en anglais à PARIS-XI (Faculté de droit, Sceaux, depuis 2008).
  • Interrogatrice de classes préparatoires (Paris, 2013-2017).
  • Examinatrice du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat à la Haute Ecole des Avocats Conseil (Viroflay, 2015) et du Concours d’attaché territorial (Pantin, 2019).
  • Préparatrice aux concours d’entrée des Instituts d’Études Politiques et des écoles de commerce (Paris, 2010-2019).
  • Présidente du Jury du Baccalauréat (Paris 16è, 2009).
  • Chargée de cours (Paris XII, Paris X, 2005-2008).
  • Enseignante certifiée en anglais en collège, école primaire et lycée professionnel (Aubervilliers, Bagnolet, Chevilly-la-rue, Paris, 2001-2008).
  • Formatrice en anglais en GRETA, CFA, école de BTS, centres de formation continue (Paris et banlieue, 1996-2001).