CHAMBEFORT-KAY Karine

Maîtresse de conférences en civilisation britannique contemporaine / culture visuelle

Publié le 27 mai 2008 Mis à jour le 29 mars 2021
Photo Karine Chambefort-Kay

Thèmes de recherche

Civilisation britannique contemporaine, culture visuelle, photographie en Grande-Bretagne, politiques culturelles, identités et mémoires collectives, engagement, modes collaboratifs et participatifs.


Présentation synthétique des recherches

Karine Chambefort-Kay est l’auteur d’une thèse en civilisation britannique intitulée « Écritures photographiques des identités collectives : classe, ethnicité, nation dans la photographie britannique, 1990-2010 ». Ses recherches portent sur la culture visuelle contemporaine en Grande-Bretagne, et les usages sociaux des images en lien avec les questions d’identité, de mémoire et de mobilisation collective. Elle met en œuvre une approche transdisciplinaire au croisement des études visuelles, de l’histoire, de la sociologie et de la politique.


Publications

"Black cultural Archives, cas emblématique des politiques culturelles de la diversité à Brixton", in La gouvernance de la diversité culturelle à Londres : une question minoritaire ? dirigé par Romain GARBAYE, Corinne NATIVEL et Jihane GHELFI, Presses Universitaires de Rennes, coll. Géographie Sociale, 2021.

“Visible difference? The photography collective Document Scotland", Caledonia, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2021

“Martin Parr’s Signs of the Times, A Portrait of the Nation’s Tastes: antidote pictures to consumerism?”, InMedia [En ligne], 7-1, 2018.

“The 1990s and 2000s politicization of British photography over identity issues—class, ethnicity, nation—and beyond”, Image and Narrative [En ligne] Volume 17, numéro 2, 2017.

“Outdoor Leisure Activities in Simon Roberts’s We English Photographic Project: Re-writing landscape and nation”, Angles [En ligne], numéro 5, 15 novembre 2017.

« Les nouveaux modes d’engagement de la photographie en Grande-Bretagne », Revue Française de Civilisation Britannique, XXII-3, 2017.

« Les silences éloquents des photographies de manifestation », in A. Boutang et N. Pavec (éd.), Le silence dans les arts visuels, Paris, Michel Houdiard, 2016, pp. 53-69.

“Collaborative Documentary Photo Projects: from Techno-Utopia to Imagined Community”, dossier Photographie Documentaire, Transatlantica [En ligne], 2 | 2014, mis en ligne le 30 décembre 2014.

“We English by Simon Roberts, Banal Nationalism in Landscape?", E-Crini, [en ligne] n° 7, mis en ligne le 28 novembre 2014.


Collaborations scientifiques

  • Co-organisation du séminaire international en ligne "Collaboration, Participation and Collective Practices in Contemporary Photography" avec Mathilde Bertrand, Université Bordeaux Montaigne, UPEC, 2020-21.
  • Membre du comité de rédaction de la revue InMedia.
  • Membre de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur.
  • Membre du CRECIB (Centre de Recherches et d’Études en Civilisation Britannique).
  • Membre du groupe – ARTS, société de recherche sur les arts visuels des pays anglophones.

Publications en préparation

  • “Iconographies of ‘Taking back control’”, Archivo Papers Journal, VOL.1, ISSUE 2, OCT 2021 (à paraître)
  • ‘Terrains de vie et communautés humaines dans quatre projets photographiques participatifs britanniques des années 2010’ in L. Boulet, R. Bertho, L. Gerbier et M. Renard (éd.) Les Formes visuelles du collectif, à paraître.