Vous êtes ici : Accueil FRMembresEnseignants-chercheurs

JIMENEZ Ivan

Maître de conférences en espagnol

Publié le 4 juillet 2016 Mis à jour le 19 septembre 2019

Thèmes de recherche

  • Histoire de la danse en Amérique latine : transferts gestuels, Colombie et Cuba, période contemporaine.
  • Danse et politique : amateur.e.s et spectacles participatifs, danses et territoires.
  • Fiction, histoire et mémoire dans la littérature latino-américaine contemporaine.
  • Sociolinguistique et pédagogies critiques : imaginaires linguistiques et culturels, interculturalité.
  • Liens entre arts, langages et éducation.

Présentation

Les recherches de Ivan Jimenez prennent appui sur les études en danse, en littérature et en éducation. Après six ans dans la formation des enseignant.e.s du 1er et du 2nd degrés (2013-2019), il travaille sur les imaginaires linguistiques et culturels, en articulant l'approche sociolinguistique aux pédagogies critiques. En littérature, il s'intéresse au regard porté sur l'histoire par certains romanciers latino-américains, dont Andrés Rivera et Pablo Montoya, entre autres.
Ses recherches en danse portent sur la dimension politique des gestes, les transferts culturels en Amérique latine, et les relations entre le passé et le contemporain.

À présent, il étudie le parcours de plusieurs danseurs et chorégraphes cubains – les Alonso – et colombiens – duo los Darof – et mène une recherche sur 'danses et territoires' avec Sylvain Groud et le CCN de Roubaix. En parallèle, il avance dans la traduction en espagnol de De la création chorégraphique (2001) de Michel Bernard.
 

Quelques publications

Coordination de la rédaction du blog Quelles langues à l'école ? (QLE), projet de recherche en éducation, INSPE de Créteil-Mission recherche, qle.hypotheses.org.

« Une Carmen en cache une autre. Alberto Alonso, Maïa Plissetskaïa et Alicia Alonso (Moscou-Cuba, 1967) », in Isabelle Launay, Sylviane Pagès, Mélanie Papin et Guillaume Sintès (dir.), Danser en 68. Perspectives internationales, Deuxième époque, 2018, coll. Linearis, p. 195-210.

« Pasos al Viento (France-Colombie) : la danse pour croiser les cultures », in Éric Fourreau (dir.), L'éducation artistique dans le monde. Récits et enjeux, Toulouse, Éditions de l'Attribut, 2018, p. 120-125.

« Corps et altérité : Giselle d’après Alicia Alonso (1943-1966) », in Isabel Cabrol, Camille Lacau St Guily et Renée-Clémentine Lucien (coord.), Iberic@l. Revue d'études ibériques et ibéro-américaines, n° 12 [Une pensée du corps et de la vie dans les cultures du monde hispanique ? (fin XIXe-première moitié du XXe siècle], Institut d’Études Hispaniques, Université Paris IV-Sorbonne, automne 2017, p. 207-221.
disponible sur lien

« Tourner en rond : la danse entre inter- et transdisciplinarité dans AfterLight (2009) », in Sylvie Le Moël et Laure de Nervaux-Gavoty (éds.), De l’interdisciplinarité à la transdisciplinarité ? Nouveaux objets, nouveaux enjeux de la recherche en littérature et sciences humaines, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2017, coll. Philosophie et transculturalité, p. 219-242.

« Notas sobre la danza contemporánea en Colombia », in Angélica Montes, Fabio Rodríguez et al. (éds.), Artélogie, n° 9 [Horizons et perspectives de la culture en Colombie, 1990-2015], 2016.

« L’être ensemble dans INXILIO. Danse et politique en Colombie », in Laure Guilbert et Patrick Germain-Thomas (dir.), Recherches en danse, n° 4 [Danse(s) et politique(s)], 2015.
 

Collaborations scientifiques

Comité d'organisation du colloque Frontières de l'image (20 et 21 mars 2020), en collaboration avec Karine Chambefort, Claire Fabre, Marie Olivier et Stéphane Resche, IMAGER-UPEC.

Porteur du projet Quelle(s) langues à l'école ? 2018-2020, Mission Recherche ESPE-Recherches pour l'éducation et la formation, en collaboration avec Hillary Bays (UPEM), Florencia Justo (UPEC-UPEM) Sebastián García Barrera (Paris 8) Myriam Ponge (Paris 8). Dans le cadre de ce projet, organisation des journées d'étude Glottophobie et discrimination (18 juin 2018) et Regards critiques sur la notion de langue : vers quelles pratiques en éducation ? (13 juin 2019), UPEC, Créteil.

Comités scientifique et d’organisation, Festival Átomos por la paz... una danza en Colombia (ciencias, artes y educación), 7-11 octobre 2016, Universidad Nacional de Colombia-Colegio Campestre Marie Curie, Bogotá.

Organisation des journées d’étude Le plurilinguisme à l’école, en collaboration avec Stephen-Scott Brewer, 5 et 6 juin 2014, IMAGER-UPEC, Créteil.

Organisation des soirées théâtrales en espagnol (El hombre deshabitado de Rafael Alberti et Santa Cecilia de Abilio Estévez), 24- 26 avril 2013, ENS-rue d'Ulm, Paris.

Organisation de la journée d’études Corps et violence dans les littératures hispaniques et latino-américaines contemporaines, 25 janvier 2013, ENS-rue d'Ulm, Paris.

Membre du Réseau francophone de sociolinguistique (RFS), du réseau Glotopolítica, de la Société des hispanistes français (SHF), du Réseau inter-universitaire LIRICO (Littératures contemporaines du Río de la Plata), de la Caribbean Studies Association (CSA), de l’Association de chercheurs en danse (aCD) et de l’Association Movidanza. Chercheur associé au Ballet du Nord-Centre chorégraphique national de Roubaix.
Directeur artistique de la compagnie trazo.
 

Publications en préparation

Coordination du numéro 5 de la revue Quaderna (Glottophobie et imaginaires des langues), en collaboration avec Graciela Villanueva.

Thèse doctorale Subjectivité et fiction historique dans l’œuvre de Andrés Rivera (soutenue en 2010).

Traduction et édition en français de El amigo de Baudelaire (1991) de Andrés Rivera, chez L’Harmattan.
 

Responsabilités scientifiques

  • Responsable de l’Option d’approfondissement et recherche (OAR) « Enseigner une langue vivante à l’école » du master MEEF 1er degré de l’ESPE de l’Académie de Créteil-UPEC. 2014-2015
  • Responsable du Séminaire de recherche en lien avec la didactique et les pratiques professionnelles (UE5, S4) du master MEEF 2nd degré - Espagnol,   ESPE de l'Académie de Créteil–UPEC.

Enseignements

  • En Langues Étrangères Appliquées (LEA), depuis septembre 2019 :
Licence : civilisation des pays hispano-américains (L1) et économie des pays hispano-américains (L2).

Master : négociation en espagnol 1 (M1), Histoire économique et politique de l'Amérique latine (M2) et Structures et dynamiques territoriales en Amérique latine (M2).
 
  • En éducation et didactique des langues-cultures, 2013-2019 :
Masters 1 et 2 MEEF 1er degré : espagnol-langue vivante ; didactique des langues-cultures ; séminaires de recherche ; encadrement de mémoires et de notes de recherche.

Master MEEF 2nd degré-Espagnol : méthodologie de la recherche (M1) ; Panorama historique et iconographie de l’Amérique latine (M1) ; Séminaire de recherche en lien avec la didactique (M2).