Vous êtes ici : Accueil FRMembresEnseignants-chercheurs

VIALLE Elisabeth

Maître de conférences en littérature britannique

Publié le 14 juin 2008 Mis à jour le 13 décembre 2018

Thèmes de recherche

  • Modernisme britannique
  • Woolf
  • Mansfield
  • Langage
  • Voix

Présentation synthétique des recherches

La question de la langue et des voix est essentielle dans l’étude du modernisme britannique qui s’efforce de brouiller l’identification des voix, celle du narrateur et celle des personnages pour recréer un tissu à la fois sémantique et sonore qui vise l’instabilité et l’incertain.
A ces questions de la voix, s’ajoute la confrontation entre langue anglaise et langues étrangères, hétérogènes. Il est crucial d’étudier ce que provoque l’irruption d’une langue étrangère ou d’un accent étranger et/ou populaire dans le texte.

L’« entre-les-langues » dont parle Heinz Wismann devient ainsi dans le texte moderniste en général, et celui de Mansfield en particulier, le lieu d’un enjeu mortifère et cannibale par le biais duquel nous pouvons appréhender les questions ontologiques et épistémologiques qui agitent la période d’entre-deux-guerres.
 

Responsabilités pédagogiques

Co-responsable du Master 2 "Métiers de la rédaction - traduction"
 

Publications

La Valeur / Valeurs (numéro codirigé avec Françoise Dupeyron-Lafay et Claire Fabre) (UPEC) (premier trimestre 2018) dans la revue TIES

“Foreign Languages and Mother Tongues : From Exoticism to Cannibalism in Katherine Mansfield’s Short-Stories” in Katherine Mansfield and Translation (ed. Claire Davison, Gerry Kimber, W. Todd Martin). Edinburgh: Edinburgh University Press, 2015, 106-118.

“‘A Purplish Stain Upon the Bland Surface’ : Ecrire le singulier et le collectif ou le péril de l'expérience dans To the Lighthouse de Virginia Woolf”, in L’expérience II, Paris : Houdiard, 2013, 103-116.

"La nouvelle : entre plis et replis". Nouvelles du Sud - Hearing Voices, Reading Stories. Dir. Marie Liénard-Yeterian et Gérald Préher. Palaiseau : Editions de l'Ecole Polytechnique, 2007. 29-34.
 

Publications en préparation

« La voix dans les nouvelles de Katherine Mansfield : de la polyphonie au silence » (à paraître dans le Revue en ligne Ties, 2019)
 

Collaborations scientifiques

  • Membre de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur
  • Membre fondateur et membre du comité de rédaction de la revue en ligne TIES
  • Expert pour le CNL (Centre National du Livre), commission Littératures étrangères