Vous êtes ici : Accueil FRMembresAssociés

LE MOEL Sylvie

Professeur de littérature allemande

Publié le 7 octobre 2013 Mis à jour le 22 février 2019

Thèmes de recherche

  • Littérature (roman, théâtre) et histoire des idées allemandes (XVIIIe-XIXe siècles)
  • Transferts culturels et artistiques entre l’Allemagne et l’espace européen
  • Littérature et musique, librettologie
  • Histoire des théories et des pratiques de la traduction 

Présentation synthétique des recherches

Après un travail d’HDR centré sur la pensée et l’écriture de la sociabilité dans l’Allemagne des Secondes Lumières, les travaux en cours s’attachent à inscrire les études germaniques littéraires dans les processus d’interaction culturelle propres à l’espace européen des débuts de la modernité (traduction, réécriture et diffusion des textes, circulation des œuvres artistiques et des modèles esthétiques, mutations des formes littéraires et des modes de communication).
 

Quelques publications

  • Direction d’ouvrage collectif ou de numéro de revue
De l’interdisciplinarité à la transdisciplinarité ? Nouveaux objets, nouveaux enjeux de la recherche en littérature et sciences humaines (dir. avec Laure de Nervaux-Gavoty). Frankfurt/Main, Peter Lang, 2017 (collection « philosophie et transculturalité »), 279 p.
Briefe um 1800. Zur Medialität von Generation (dir. avec Selma Jahnke). Berlin, Berliner Wissenschafts-Verlag, 2015, 464 p.

  • Chapitre d’ouvrage
« L’enjeu des langues » in Yves Chevrel/Annie Cointre/Yen-Mai Tran-Gervat (dir.) : Histoire des traductions en langue française XVIIe et XVIIIe siècles, Lagrasse, Verdier, 2014, p. 55-101.

  • Articles
« ‘In fabelhafter Vorzeit Dämmerung…’ : Mythos Geschichte und Mythos Literatur in Grabbes Hohenstaufen-Dramen ». In Grabbe-Jahrbuch 2018 (37. Jg.), p. 54-65.

« ‘Une jouissance revigorante qui pénètre toutes nos fibres’. Les enjeux esthétiques de la valorisation de l’ouïe chez Wilhelm Heinse. » In L’ouïe dans la pensée européenne au XVIIIe siècle, Revue Germanique Internationale (27), 2018, p. 175-187.

« Ein verirrter Amadis? Abenteuer und Galanterie aus romanischer Sicht in Schnabels Cavalier ». In Günter Dammann (Hrsg.): Johann Gottfried Schnabels Cavalier-Roman. Vermessung eines lange unterschätzten Werks. Würzburg, Königshausen & Neumann, 2017, p. 75-88.

« Das sittig gehaltene Gespäch… : la civilité allemande en question autour de 1800 ». In Mechtild Coustillac/Hilda Inderwildi/Jacques Lajarrige (dir.) : Entre ombres et lumières. Voyages en pays de langue allemande. Hommage à Françoise Knopper. Toulouse, Presses universitaires du Midi, 2017, p. 359-373.
 

Collaborations scientifiques

  • Membre de l’AGES
  • Membre de la Société Française d’Etude du dix-huitième siècle
  • Membre du comité de rédaction de Revue Musicorum 
  • Membre du comité de lecture de la revue Etudes Germaniques

Publications en préparation

  • Direction d’ouvrage collectif ou de numéro de revue

Theoretische und fiktionale Glückskonzepte im deutschen Sprachraum (17.-21. Jahrhundert) (dir. avec Elisabeth Rothmund). Berlin, Frank& Timme (parution au printemps 2019).

Fouund in (Mis)translation. Les impondérables de la traduction, Qauderna n° 4 (dir. avec Dirk Weissmann).

  • Articles

« Eine produktive interlinguale und intersemiotische Grenzüberschreitung? Louis Spohrs Jessonda ». In Marco Agnetta (Hrsg.), Über die Sprache hinaus. Der transla¬torische Umgang mit semiotischen Grenzräumen, Saarbrücken, Universaar, Universitätsverlag des Saarlandes, 2019 [s. p.]

« Exhumer, rassembler et publier les lettres des Lumières autour de 1800 ». In Catherine Mazellier-Lajarrige et Christina Stange-Fayos (dir.), L’histoire mise en ordre. Etudes de cas interdisciplinaires sur la notion de « génération » / Geschichte ordnen. Interdisziplinäre Fallstudien zum Begriff « Generation ». Bern, Peter Lang, 2019 [s.p.].