Accès direct au contenu

UPEC

Institut des mondes anglophone, germanique et roman

logo_pdf

IMAGER > Actualits


"Zogris" un projet retenu par l'Agence Nationale de la Recherche

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer  un ami
  • Partager

Culture scientifique et humanits, Recherche

Actualits scientifiques

Le 23 dcembre 2011

"Zogris" est un projet scientifique des sciences humaines port par Donna Kesselman (professeure de civilisation amricaine l'UPEC et membre d'Imager) et qui a obtenu un financement de l'Agence Nationale de la Recherche.

logo-anr_1318586466130.jpg
Résumé
"L'évolution des normes d'emploi et nouvelles formes d'inégalités : vers une comparaison des zones grises", sélectionné dans le programme ANR Métamorphose des Sociétés, « Inégalité-Inégalités » (SHS) en 2011.

Cette étude comparative explore les configurations émergentes de mise au travail au prisme de la relation d’emploi et de l’évolution de ses frontières. Le caractère flou, mouvant, mutant et insaisissable de ces dernières s’impose-t-il en trait dominant de la norme d’emploi et de la réglementation du travail aujourd'hui ? Quels sont les enjeux des zones grises qui en résultent et des interactions qui s’y expriment pour la reconfiguration des relations au travail ? L’éclatement de l’unité de la norme d’emploi, autour de la figure du salarié, interroge les dispositifs de redistribution égalitaire. Il produit des inégalités dont les traits requièrent une comparaison approfondie d’un pays à l’autre. Sont davantage remises en cause les catégories institutionnelles présumées comme stabilisées – emploi, subordination, marché du travail national – et leur efficience à mesurer les phénomènes reliés à l’emploi.

L’exercice comparatif conduit à partir d’enquêtes de terrain par les membres du projet permet de saisir la multiplicité des situations ; il met en relief les contrastes et les similitudes. La comparaison Sud-Nord, dans les Amériques et avec la France notamment, dégagera des caractéristiques communes aux formes hétérogènes de rapport au travail salarié, ainsi que des traits nouveaux de mise au travail, y compris ceux qui se situent de l’autre côté de la « frontière » salariale. Les frontières sont doubles, elles sont à la fois internes aux entreprises (subordination) et externes, vers ou à l’extérieur (marchés, politiques publiques, parcours
Le tout se déroule dans le contexte d’un marché du travail et de l’emploi en voie de globalisation, processus non uniforme, fait d’homogénéisation et principalement de différenciations. Ces dynamiques appellent des analyses sur les dimensions temporelles et spatiales actuelles des marchés du travail.
 
Projets concrets
Les rencontres comparatives et pluridimensionnelles
3 rencontres internationales :
-2 colloques internationaux : kick-off à Paris, clôture à Porte Alegre
-3 séminaires de travail de l’équipe (dont 2 au lendemain des colloques) :
reformulation des hypothèses, mesures d’organisation
-Problématiques transversales, valorisation des recherches, renforcement de
relations en dehors de l’équipe, en France et à l’étranger Plateforme collaborative : site interactif créé par un professionnel Plan de travail :: échanges réguliers, échéances Consolidation de l’équipe et des hypothèses au coeur de la démarche

A propos de l'équipe
36 chercheurs travaillant sur les trois pays centraux de la comparaison (France, Brésil, Etats-Unis) ou sur quatre pays étudiés en contrepoint (Allemagne, Italie, Mexique, Pérou)
-27 de laboratoires en France, contribuant en pourcentage personne/année
-Trois partenaires en France : Imager (UPEC, EA 3958), Irisso (Paris
Dauphine UMR 7170), Lise (CNAM UMR 3320)
-9 chercheurs des Amériques -Equipe interdisciplinaire : américanistes, sociologues, économistes, socio- économistes, historiens, juristes, une gestionnaire, une anthropologue, une géographe, spécialistes de pays du Sud ou du Nord, parfois en comparaison directe (cf. bibliographie) Carrefour de collaborations scientifiques, nationales et internationales, un atout pour la réalisation du projet. Des chercheurs ayant travaillé ensemble, à géométrie variable : colloques, publications, numéro spécial de revues, ouvrages collectifs (cf. bibliographie)

A propos du porteur de projet
Donna Kesselman est professeur de civilisation américaine, codirectrice du département langues étrangères appliquées à l'UPEC, et membre du laboratoire Imager.

Durée du financement

36 mois  

Partenaires







Contact

Donna Kesselman
donna.kesselman@u-pec.fr

mise à jour le 4 dcembre 2014

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
Institut des mondes anglophone, germanique et roman (IMAGER)
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
recherche-llsh@u-pec.fr