Vous êtes ici : Accueil FRActualitésArchives

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Journées d'études "Langues et Histoire"

Publié le 7 juin 2012 Mis à jour le 18 octobre 2012
Date(s)

du 14 juin 2012 au 15 juin 2012

Lieu(x)
UPEC (Université Paris-Est Créteil Val de Marne)
Centre Multidisciplinaire de Créteil
Salle des thèses, bâtiment p
61, Avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil cedex
Métro : Créteil Université (ligne 8)
> plan d'accès

Ces deux journées d'études sont organisées par le groupe de recherche Lidil12 rattaché au laboratoire Imager (UPEC) et le laboratoire Corpus (Université de Picardie et de Rouen)

Principaux axes d'articulation des communications
- l’histoire d’une langue ou d’une famille de langues en particulier ;
- l’évolution linguistique en tant que phénomène plus général, propriété inhérente à toutes les langues naturelles.

Détails sur l'articulation synchronie-diachronie
Toute analyse synchronique d’une langue intercepte nécessairement des changements en cours. L’analyse synchronique, pour être efficace, doit être en mesure d’identifier et de rendre compte de ces phénomènes. Elle doit aussi pouvoir reconnaître les conséquences d’évolutions s’étant déjà produites par le passé.

Comment cette dimension « dynamique » au sens de Smith (1996) est-elle prise en compte dans nos analyses à l’heure actuelle ? Jusqu’où peut-on remonter dans l’histoire des langues naturelles ? Dans quelle mesure la diachronie permet-elle de mettre en évidence des propriétés universelles, communes à toutes les langues naturelles ?
On peut même s’interroger sur les hypothèses de Greenberg ou de Ruhlen concernant l’origine commune des langues.

Les langues officielles des journées sont l’anglais et le français.

Organisation
> à Thérèse Robin (maître de conférences à l'IUFM de Créteil, membre associée d'Imager et du groupe de recherche Lidil12 rattaché à Imager)
> ou à Brian Lowrey (maître de conférences à l' Université d'Amiens, membre du laboratoire Corpus)